COMBAT JIU-JITSU (BJJ)

L’art de self défense qui a révolutionné le monde des arts martiaux! Le triomphe de l’intelligence humaine sur la force brute.

Le Combat Jiu-Jitsu (mix de Jiu-Jitsu Brésilien, Lutte, Boxe pieds-poings et Self Défense) permet à une personne plus faible physiquement de se défendre efficacement contre un agresseur plus grand et plus fort.

Le Combat Jiu-Jitsu enseigne à contrôler son adversaire pour l’épuiser puis le soumettre (avec clés articulaire, étranglements ou frappes) en utilisant la technique, l’intelligence et la stratégie plutôt que la force ou l’explosivité (attention, la condition physique reste très importante).

Le Combat Jiu-Jitsu se pratique de façon ludique dans un environnement sain,  coopératif, en toute sécurité, et est à la portée de tous, hommes, femmes  et enfants, quel que soit leurs âges ou capacités physiques.

Le COMBAT JIU-JITSU (NoGi / sans kimono) se compose de 5 éléments:

  • LES TECHNIQUES DE SELF DEFENSE DEBOUT (SAISIES + ARMES)
  • LE COMBAT DEBOUT (PIEDS-POINGS-COUDES-GENOUX-TETE)
  • LA LUTTE DEBOUT (CORPS A CORPS/CLINCH + AMENEES AU SOL)
  • LE COMBAT AU SOL (CONTROLE + FRAPPES + SOUMISSIONS / DEFENSE DE FRAPPES + SORTIES)
  • LA PHILOSOPHIE ET LA STRATEGIE

 

EFFICACITE PROUVEE

Tous les arts martiaux et arts de self défense vont vous dire qu’ils sont les plus efficaces, mais peuvent-ils le prouver? Pendant trois générations les pratiquants de Jiu-Jitsu Brésilien ont testés leurs techniques dans de vrais combats de rue sans aucune règles contre, la plupart du temps, des adversaires plus grands et plus forts physiquement, parfois pesant le double de leur poids. Plus tard, dans un désir de montrer l’efficacité du Combat Jiu-Jitsu au monde entier, ils décidèrent de créer l’UFC (Ultimate Fighting Championship), combat libre dans une cage octogonale. A l’origine les combats de l’UFC n’avaient aucune règle et les combattants ne portaient pas de protections. Le Combat Jiu-Jitsu (Brésilien) domina tous les combats, contre des combattants venant d’autres arts martiaux et sport de combat. Depuis, l’UFC à évolué, changé et est devenu le MMA (Mixed Martial Arts) qui comporte désormais de nombreuses règles.

KEEP IT REAL

Se défendre contre un agresseur plus grand et plus fort n’est pas simple. La réalité ne ressemble pas aux combats chorégraphiés des films d’Hollywood. Il y a beaucoup de cours de Self Défense à la mode qui présentent des techniques qui ont l’air très impressionnantes effectuées sur un pseudo agresseur qui ne bouge pas et ne se défend pas. Ne tombez pas dans le panneau. Dans le monde réel, les techniques mortelles secrètes de commandos ninjas ça n’existent malheureusement pas. Il en va de même pour ceux qui clament pouvoir vaincre plusieurs agresseurs à la fois, ou encore désarmer un agresseur sur une attaque au couteau. Fuyez les cours de Self Défense où la réponse à presque tout est un coup de pied dans les parties génitales et des piques aux yeux ou à la gorge. La réalité n’est jamais si simple. Apprendre à se défendre nécessite beaucoup d’entrainement et de dédication. Le corps à corps (Jiu-Jitsu/Grappling/Lutte) est la base la plus importante car si l’agresseur n’est pas entrain de vous saisir, debout ou au sol, alors dans la plupart des cas partir en courant sera la meilleur solution. Maintenant, s’il vous à saisit, la meilleur façon de s’en sortir, de se libérer afin de pouvoir s’enfuir est d’être totalement à l’aise avec les techniques de corps à corps, auxquelles pourront être rajoutés des frappes. Les cours (sauf au tout debout de l’apprentissage) doivent comporter du Sparring (simulation au plus proche du réel de combat ou d’altercation), et ce Sparring doit être très proche des techniques vues lors des cours. 

COMBAT JIU-JITSU

APPRENEZ A VOUS DEFENDRE AFIN DE NE JAMAIS AVOIR A LE FAIRE!

Nous menons toutes les leçons en groupe avec le plus grand souci de sécurité, et nous exigeons que tous les élèves se traitent les uns les autres avec respect, quel que soit leur niveau de compétence, sexe, race, nationalité, ou croyance religieuse.

Nous enseignons au gens à se défendre, leurs donnant suffisamment de confiance en eux pour qu’ils n’aient pas besoin de se battre.